Charte d’engagements reciproques : Ségolène Royal innove en Poitou-Charentes

Publié le par Désirs d'Avenir Rueil

Ségolène Royal ou la politique par la preuve


Madame Royal porte un nouveau regard sur l’entreprise et propose une approche nouvelle en Poitou-Charentes. Oui, la région Poitou-Charentes va aider les entreprises mais en contrepartie ces aides publiques seront un levier pour la justice sociale. Ségolène Royal, innove et crée « la charte d’engagements réciproques »


En quoi consiste cette charte d’engagements réciproque ? La région Poitou-Charentes fournie une aide financière à l’entreprise et en contrepartie l’entreprise s’engage sur plusieurs points que je décris ici brièvement:


1/ Pendant toute la durée du contrat, l’entreprise s’engage à maintenir le nombre d’emplois et à respecter le plan de recrutement lorsque celui est prévu. Si les engagements ne sont pas remplis l’entreprise remboursera tout ou partie de l’aide au prorata des engagements qui n’auront pu être remplis.


2/ L’entreprise s’engage à œuvre à l’intégration professionnelle et au maintien dans l’entreprise des personnes en situation de handicap


3/ L’entreprise s’engage à ne pas délocaliser ses ateliers et établissements situés en Poitou-Charentes.


4/ L’entreprise s’engage à améliorer ses actions afin de diminuer ses impacts sur l’environnement : réduction des émissions de gaz à effet de serre, utilisation des énergies renouvelables, réduction de la consommation d’eau et traitement de qualité des eaux usées, réduction des déchets, tri et recyclage, réduction des risques de nuisances pour les salariés et le voisinage.


5/ L’entreprise s’engage pour l’égalité homme/femme pour ce qui concerne le recrutement, le déroulement de carrière et le niveau des salaires.


Le nombre de demandes enregistrées par les services économiques de la Région n’a cessé d’augmenter années après années.

Commenter cet article